1. Retrouvailles


    datte: 26/09/2017, Catégories: Anal, Masturbation, Sexe interracial, Auteur: crysalide, Source: xHamster

    Il est arrivé un peu avant elle, au lieu prévu. Il y avait foule. Son coeur sort plusieurs fois par seconde de son t-shirt. Il est beau, brun, ses lèvres sont humides depuis elle, depuis toujours, chaque jour. Il l'aime tout d'elle, chaque parcelle de son âme et de son corps, fragile, coquine. Il est fière d'elle, enfin de tout. Impossible de dire de quoi. L'amour qu'il reçoit d'elle traverse les années car il ne dépend pas du temps sinon que cet amour EST. Ses jambes sont tremblantes de l’attente et magnifiques, ses mains sont prêtes à caresser chaque cm de sa peau, à croiser ses doigts, s'unir chaque fois qu'il pourra..., le corps pour eux c'est leur amour aussi...aucun tabou. Il bande. Passons à elle. Elle, elle arrive depuis 3 ans. Son humour bat les records Guiness, Elle adore rire mais aujourd'hui elle mouille; elle ne rit pas elle mouille... elle a pas mis de culotte, elle aime pas ça et lui il adore. Il adore qu'elle n'en mette pas... il imagine déjà ses doigts glissés sur ce nectar et sa langue qui y goûte. Elle est sucrée, il en est sûr. Dans l'avion, elle fait l'amour 10000 fois... des fois elle respire si fort que son voisin de siège à des envies de passer ses mains sur ses cuisses. Elle est belle, aussi belle que lui. Sa peau est d'une douceur qui vous fait éclater en sanglots. Parfois elle passe sa main sur son bas ventre tellement elle est excitée; elle sert son vagin plusieurs fois comme pour ne pas jouir. Elle a envie de se caresser le bout des seins, se ... mettre accroupie sur le siège et passer sa main sur son clitoris. L'énergie qu'elle émet excite tout le monde. Elle sent l'amour. Ca y est. Elle descend les dernières marches. Ses yeux bleus pénètrent les âmes des personnes qu'elle croise jusqu'à son amour. Ses formes ne passent jamais inaperçues. Trop de gens sont là mais aucun n'existe à leurs yeux. il y a lui et elle. Ils se voient. Dans leur tête, ils ont déjà laissé sur le sol tous les vêtements. Dans leur tête ils sont déjà nus. En fait ils marchent l’un vers l’autre assez vite…à 10cm de leurs lèvres ils s’arrêtent pour se plonger l’un dans l’autre et se respirer. T’es là ? lui demande t-elle et toi ? oui et leurs lèvres se posent comme deux plumes l’une sur l’autre, leurs haleines s’enlacent. Ils respirent enfin. Et ils se caressent les lèvres humides et chaudes. Je t’aime. Je t’aime. Ils se perdent dans le désir de leur corps. Dans leur tête c’est la jungle, la Havane, l’Amazonie ou ailleurs mais c’est chez eux. Dans le peu de conscience qu’ils leur restent, il cherche un endroit pour se perdre. Paris Airport Lounges | VIP access Les mots sont inutiles, ils vont droit au but ; personne ne dit rien. Ils ont pas droit d’y être dans cette zone interdite mais tout le monde sait que ce moment n’est qu’à eux. Ils se déshabillent sans savoir qu’ils le font ; les gestes peuvent presque semblés violents. Je t’aime. Je t’aime. Ils pourraient déjà jouir ensemble mais il l’allonge sur le sol glacé de cette loge. Elle adore. Il se ...
«12»