1. Drôle de réveil


    datte: 28/09/2017, Catégories: Anal, BDSM / Fétichisme, Lesbienne, Auteur: zuludawn75, Source: xHamster

    Quand je me suis réveillé après une nuit bien remplie (lire Après les examenshttp://xhamster.com/user/zuludawn75/posts/352436.html) il devait être onze heures du matin et le lit était vide. Je suis entré directement dans la douche et une fois propre je suis descendu prendre mon petit déjeuner. J'étais en train de siroter un café en me demandant où pouvait bien être ma femme quand j'ai entendu des sortes de cris étouffés en provenance de la chambre d'amis. Je m'approche de la porte, tends l'oreille, c'est bien d'ici que viennent ces cris. Sans faire de bruit, j'ouvre la porte et glisse ma tête dans l'embrasure. Ce que je vois me laisse sans voix. Ligotée en position assise à la tête du lit se trouve Céline. Entre ses jambes grand écartées il y a Sophie, les mains attachées dans le dos et le cul en l'air, qui est occupée à lui bouffer la chatte. Enfin, ma femme est en train de donner des grands coups de strapon dans le cul de Sophie qui crie à chaque coup. Toutes les trois sont totalement nues et luisent de sueur. J'entre dans la pièce le plus silencieusement possible pour ne rien interrompre. Elles sont toutes les trois perdues dans leur plaisir et ne s'aperçoivent pas de mon entrée. C'est Céline qui jouit la première sous les coups de langue de Sophie. Elle pousse sa chatte le plus contre le visage de Sophie et s'abandonne à la vague de plaisir qui la submerge en poussant un râle rauque terriblement excitant. C'est ensuite ma femme qui se met à jouir en insultant ses deux ...
    partenaires de jeux &#034Petites salopes ça vous apprendra à baiser mon mariiiIIiiIIiiii...&#034 Elle donne un dernier coup de rein puis s'effondre sur la pauvre Sophie qui ne pensait visiblement pas que le strapon pouvait la prendre plus profondément. Et pourtant si il peut. Entre le poids du corps de ma femme et le traitement qu'elle subi depuis visiblement pas mal de temps elle ne peux plus se retenir et jouit à sont tour. C'est quand elles reprennent leur souffle que je claque la porte pour attirer leur attention. &#034Mais qu'est ce qui se passe ici ? Delphine que fais tu avec nos invitées ? Tu les ligote et tu les viole ? C'est n'importe quoi&#034 Delphine se tourne vers moi elle est complètement abasourdie. &#034Mais euh... Euh enfin non c'est de leur faute... Je les punissais&#034 &#034Pardon ? Tu les punissais ?&#034 &#034Oui je les punissais&#034 &#034Je peux savoir pour quoi tu les punissais ?&#034 &#034Elles ont couché avec toi !&#034 &#034Hein ? Mais tu es encore complètement ivre depuis hier pour dire des trucs pareils&#034 &#034Elles ont avoué et maintenant c'est à ton tour d'être puni...&#034 &#034Ne me fait pas rire s'il te plait, tu dis vraiment n'importe quoi. Je n'ai jamais mis les mains sur tes copines je suis un mari fidèle.&#034 &#034Elles ont avoué..&#034 &#034Je suis sur que si elles te baisaient comme tu viens de le faire tu avouerais tout et n'importe quoi.&#034 &#034Non je suis sûre que vous avez couché ensemble tous les trois.&#034 &#034On va leur ...
«1234»