1. Emma à tout prix. (7)


    datte: 30/09/2017, Catégories: Lesbienne, Auteur: Pinkparticles, Source: Xstory

    JEANNE : Je me lève alors et me place en face d'elle, à genoux sur le tapis. Me saisissant délicatement et avec fébrilité de sa culotte, je la fais glisser le long de ses jambes. Emma se redresse un peu pour me faciliter le travail et voilà que son sous-vêtement finit sa course sur le sol sans un bruit. Un simple regard de ma part suffit à lui faire écarter ses jambes dans un grand écart parfait et je me dis en souriant que toutes ces leçons de gymnastique finissent enfin par se révéler rentables. D'ailleurs, elle doit penser la même chose, car son visage se fend également d'un large sourire. Cela fait des années que je sais pertinemment que le moindre centimètre carré du corps d'Emma est la perfection incarnée et son adorable petit vagin ne fait pas exception à la règle. Il est jeune, semble doux comme de la soie, humide et surtout... il m'est totalement offert. Sans retenue, aucune. J'approche mon visage et hume le délicat et suave parfum intime de ma fille adorée, un parfum enivrant qui me dit tout ce que j'ai besoin de savoir : elle a envie de moi. — Ta chatte sent divinement bon mon amour, tu le sais ça ? lui dis-je. — Oh maman, je suis heureuse que ça te plaise, mais maintenant s'il te plait sers-toi de ta langue et lèch... commence-t-elle à dire, mais je la coupe presque aussitôt. — Chaque chose en son temps mon cœur, écarte-moi ces jolies lèvres et fais-moi voir comme tu es belle. Elle prend un air boudeur durant quelques secondes puis, très sensuellement se met à ... faire descendre sa main de son ventre jusqu'à son entrecuisse et commence à se toucher langoureusement. Elle se masturbe en me fixant intensément et je comprends alors, que cette fois-ci c'est elle qui profite de la situation en faisant durer le plaisir. Sa main droite entre ses cuisses, l'autre se dirige vers ses gros seins lourds pour encore plus de plaisir et comme de bien entendu Emma est tout simplement magnifique lorsqu'elle se branle. Elle me sourit de la façon la plus vicieuse possible lorsqu'elle me voit mettre ma main dans mon string moi aussi et commencer à me masturber. C'est là qu'elle arrête soudainement son petit show. Encore une façon de jouer avec moi ? Non, bien au contraire ; de deux doigts, elle écarte les grandes lèvres de sa chatte et me montre cette intimité qu'elle n'a jamais montrée à personne. Une jolie petite chatte parfaitement proportionnée, d'un magnifique rose pâle. Tellement humide et perlée de désir que je pourrais presque me voir dedans. J'effleure sa chair intime et moite du doigt comme pour m'assurer que je ne rêve pas ce qui fait frémir Emma. Nos regards se croisent encore une fois et je vois bien que, sur le point de se faire lécher par sa mère, elle a perdu, en l'espace de quelques instants, une bonne partie de son assurance. Afin de la rassurer, je lance alors : — Tu sais ma chérie, pour moi aussi c'est un peu la première fois. Je n'ai jamais léché de femme auparavant et je suis certaine que cela va être une merveilleuse expérience pour ...
«123»